[E46 325I] Changement de boite de vitesses

Comme dit dans la présentation de la 325I, je l’ai eu avec un problème de boite auto. Je me lance dans la remise en route de la voiture, donc il faut régler ce problème.

Nouveau changement de programme pour la 325I, j’ai décidé de la remettre sur route. Pour ça il faut régler le problème de boite auto qui pour rappel fuit au niveau du convertisseur et n’engage plus aucun rapports, en résumé la voiture ne peut plus bouger d’elle même.

Je l’avais achetée en connaissance de cause, ces boites ont une « maladie » arrivé à ~200.000km le même problème arrive, mais c’est pas forcément à cause d’un problème de conception, je vais y revenir…

Donc déjà il faut déposer la boite, j’ai regardé plusieurs vidéos pour voir ce qui m’attendait, dont celle-ci qui permet de bien voir à l’avance.

Une fois déposée, pas de surprises, le convertisseur a frotté avec le coussinet, et le joint spi a fait une gorge sur la portée du convertisseur.

Partant de là, j’ai regardé le prix des pièces pour la remettre en état, pompe à huile, convertisseur, et la facture s’élève déjà très haut, sans compter que vu l’état la boite doit avoir de la limaille dans le circuit et probablement des disques qui ont chauffés, donc autant dire tout à changer !

J’ai ouvert la boite malgré tout pour avoir un comparatif avec une autre.

La crépine est plutôt couleur huile, je sais pas si c’est parce que c’est celle d’origine ou parce qu’elle a pris la couleur de l’huile bien cramée.

Le mécanisme « Park ».

Le carter, seulement 1 aimant, peut-être normal, ou pas, je sais pas.

En tout cas il est complètement chargé en gros morceaux de limaille, ce qui confirme que les disques etc doivent être HS !

Des petits morceaux de limaille a l’arrière du carter, certains je penses sont normaux avec le mécanisme « Park » mais d’autres sont assez gros et doivent venir d’ailleurs, ils n’ont pas du être attrapés par l’aimant bien trop chargé.

Quelques dépôts un peu graisseux, surement l’huile cramée ou des résidus de disques.

Je penses que le carter d’huile a été déposé pour essayer d’inspecter visuellement la boite avant que je l’achète, dans le but d’essayer de la réparer, vu qu’il y a du joint silicone entre le carter et le joint, ce qui n’est pas conforme au montage sortie d’usine.

Publicités

Boite de remplacement

Après quelques recherches, j’ai trouvé des boites d’occasion pas trop kilométrées dont l’état du coussinet et convertisseur sont bons. A savoir qu’il y a une multitude de boites ZF 5FP19, il y en a chez Audi, BMW et pas que, et même chez BMW il y a plusieurs variantes. Pour les identifier, il y a une plaque gravée ou il faut relever les références, notamment le numéro après le « 1060 » qui pour ma boite est « 11 ».

J’ai d’ailleurs remarqué que les « 11 » ont un « Honsel » moulé dans la « cloche embrayage », non présent sur les autres modèles de boite.

Voilà la nouvelle boite, provenant d’une Z4 325i anglaise démontée en pièces, exactement le même modèle de boite totalisant 145.000km.

Même inscription « Honsel ».

La cloche est sèche et propre, donc c’est déjà signe qu’elle n’a pas le même problème que la mienne.

Confirmation que le coussinet est en bon état !

La portée de convertisseur également en bon état.

Publicités

Entretient

Je vais évidemment pas la remonter telle quelle, c’est la meilleure occasion pour lui faire son entretient. ZF vend un kit d’entretient complet #1060.298.070.

Ce kit comprend 7 bidons de 1L d’huile, le joint de carter, la crépine/filtre avec joint neuf, des aimants et bouchons neufs ainsi que des instructions pour la procédure d’entretient. J’ai acheté 3L d’huile supplémentaires parce que je n’ai plus du tout d’huile dans la boite/convertisseur, contrairement à un entretient sur la voiture ou il reste toujours de l’huile dans le convertisseur et le circuit de boite.

Les instructions sont assez claires, mais ne parlent pas de toute la procédure malgré tout, cette vidéo est complémentaire aux instructions.

Démontage du carter d’huile, on a donc accès à la crépine/filtre mais aussi un accès visuel à l’intérieur de la boite, complètement différent à une boite manuelle.

Le carter, avec ses aimants permettant de collecter la limaille. 8 aimants dans celle-ci, peut-être une évolution ou juste parce qu’elle a déjà été entretenue.

Ils ne sont pas chargés en gros morceaux donc c’est une bonne chose.

Quelques petits morceaux a l’arrière du carter, qui je penses proviennent du mécanisme de blocage « Park ».

Le mécanisme de blocage « Park ».

Le filtre de la crépine, couleur gris.

Un peu d’huile sur le joint de la crépine/filtre pour faciliter son insertion et éviter de l’abîmer.
3_03-08-2020 (35)

Crépine/filtre neuf en place.3_03-08-2020 (36)

Je change le carter, celui de la nouvelle boite est rouillé (voiture anglaise) alors que l’ancien est en bon état.3_03-08-2020 (33)

Nettoyage du carter.3_03-08-2020 (34)

Pose des aimants neufs.3_03-08-2020 (37)

La boite refermée.3_03-08-2020 (38)

Les 2 anciens bouchons à gauche, et celui de droite qui est neuf, fourni dans le kit ZF mais je n’ai pas trouvé ou il allait. Peut-être qu’il sert sur un modèle différent de 5HP19.3_03-08-2020 (39)

Changement de boite

Le changement de boite s’est bien fait, j’ai utilité 9L d’huile, il me reste donc 1L pour « au cas ou » plus tard.
La boite se comporte normalement en roulage donc rien d’anormal qui aurait pu venir d’un problème de compatibilité de boite ou d’un autre problème lié a son changement ou entretient.

J’ai remis l’ancien « guibo » parce que la nouvelle boite n’en avait pas, l’ancien est en bon état, merci la boite auto beaucoup plus souple qu’une boite manuelle source d’à-coups.

Comparé à une boite manuelle, la différence principale à la dépose/repose est associée au convertisseur. Il faut sortir la boite avec le convertisseur pour ne pas avoir d’huile à couler, pareil pour la repose. Pour le reste c’est pas différent.

Côté entretient, sur véhicule il est évidemment plus long et moins plaisant avec une boite auto que manuelle puisqu’il faut déposer le carter pour changer la crépine, et pour le remplissage il y a une procédure a respecter, mais c’est pas super compliqué sur ce modèle de boite en tout cas.

Causes probables

Je n’ai pas d’historique de la voiture, l’entretient qu’elle a reçu etc, mais ce que je sais c’est que BMW spécifie bien que l’huile de boite auto est à vie ! Or, ZF (le fabriquant de la boite) lui préconise entre 80.000 et 120.000km ou 8ans ! Mais ça, il faut le savoir, surtout que si on va chez BMW pour les entretient, ils vont pas faire la boite, vu qu’ils ont décidé que l’huile était à vie. Mais une huile n’est pas éternelle, elle perd ses propriétés au fil du temps, des cycles de chauffe etc, il y a également le filtre/crépine qui peut s’encrasser, donc c’est clairement un argument de vente.

__________________________________

Cet article t’a appris quelque chose ? Supporte ce blog pour qu’il continue à enrichir tes connaissances.

don-paypal1

__________________________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s