[IS200 RHD] Suite et fin !

Quelques nouvelles de l’IS200 RHD…

Dès le lendemain de son arrivée en France, j’ai échangé une partie des faces avant (phares et ailes) pour avoir un faisceau lumineux « LHD » et surtout avoir mes précieux phares bi-xenons !

Elle avait des écrous de roues de mauvaise qualité qui ne m’inspiraient pas confiance, dont 1 écrou par roue différent des 4 autres, du coup j’ai échangé avec ceux de la LHD mais j’ai oublié la douille antivol sur un des écrous, donc je l’ai perdu. C’était des écrous MCGARD, j’ai essayé de retrouver le même set d’écrous pour récupérer juste la douille mais ils renouvellent les empruntes de leurs écrous pour une plus grande sécurité donc il a fallu trouver autre chose. La forme des jantes ne permettait pas de souder un écrou par dessus, donc j’ai tenté le coup avec un kit de douilles d’extraction TOOL ATELIER #TA00102 acheté sur ebay.

Super content du produit, je serres mes écrous à 100Nm et bien j’ai pu les avoir !

Du coup en remplacement j’ai racheté des écrous antivols MCGARD #24137SU sur ebay.

Autrement je lui ai installé un calculateur piggyback, et cette fois-ci j’ai obtenu ce que je voulais, je gardes mes sources pour l’instant, j’en parlerais peut-être plus tard. Je l’ai passée à l’E85 grâce à ça, toujours avec les injecteurs d’origine. J’ai appris pas mal de choses sur la façon dont tourne le calculateur d’origine au passage, et la voiture était plus souple que la LHD qui elle tourne à l’E85 avec juste des injecteurs. J’ai même touché à l’avance à l’allumage et joué avec l’ACIS. Du potentiel à venir, et quand je vais avancer sur le projet compresseur, le boitier sera pas mal sollicité !

Pour finir, quelques photos d’un shooting que j’ai fait une fois que j’ai pu rabaisser l’arrière et replié le bord des ailes.

Niveau hauteur de caisse, elle est juste bien, équilibrée au niveau des passages de roue. Les combinés sont assez souples donc il faut garder de la marge pour pas frotter.

Les jantes ont un bon effet en roulant à basse vitesse.

Elle a pris pas mal de carrossage avec le rabaissement, surtout derrière […]

[…] ça a permis de rentrer les roues dans les ailes, sans trop frotter malgré les combinés assez souples. Les retours d’ailes ont étés repliés au roller fender.

Derrière, il lui aurait juste manqué un becquet de coffre d’une IS200 sport pour être bien.

La calandre épure pas mal la face avant, ce design est un de mes préférés.

Les phares d’IS300 bi-xenons à fond noir conservent le contraste avec le noir et lui donnent un « regard » particulier.

Sans parler de l’éclairage qu’ils produisent !

Un pare-choc avant TTE ou même de sportcross aurai fini l’avant plus finement que celui d’origine. J’aime pas les lames avant sur cette voiture.

Gros gros point fort pour le toit ouvrant, sur cette voiture c’est un atout esthétique plus que pratique je trouves ! Manquerait juste le toit tout noir et c’est parfait !

La modification des anti-brouillards pour s’allumer en veilleuses et les feux modifiés style skyline.

Sur les côtés il lui manquerait juste des déflecteurs de vitres, encore une touche plus esthétique que pratique pour moi.

Un résumé presque complet de tous ses points forts sur une seule photo : calandre, phares, jantes, bas de caisses, toit ouvrant.

Elle a presque tout ce que j’aurais voulu faire sur la LHD si j’avais les finances, sans le vouloir d’ailleurs ! Maintenant je vais pas tout transférer sur cette dernière pour retrouver tous ces avantages, j’ai eu ce que je voulais, affaire classée. Bien que j’aurais vraiment préféré la garder, même à la place de la LHD parce qu’elle a les phares auto et le toit ouvrant en plus, je passes à autre chose pour d’autres projets. Cette voiture était à durée limitée, en dépannage, pour pièces, et expérimenter la conduite à droite. La caisse en elle même ne vaut rien, pas de papiers, rouillée en dessous et RHD…

Aujourd’hui il n’en reste plus grand chose, beaucoup de pièces ont étés vendues ! Il reste quelques pièces de valeur à vendre avant de l’emmener à la ferraille. J’ai récupéré ce qui m’intéressait pour la LHD, notamment moteur / boite qui ont 100.000km de moins et qui sont en bien meilleure forme ! J’en parlerai dans le prochain article sur la LHD.

Publicités

7 réflexions sur “[IS200 RHD] Suite et fin !

    1. Salut,
      Presque, étant donné que la batterie et la boite à fusibles de la baie moteur sont à des placements opposés, les câbles d’alimentation qui les relient au faisceau sont différents, autrement le reste est pareil.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s