[E-Drift Trike] Le « BMS »

Elément dispensable mais recommandé pour une utilisation optimale des batteries Li-Po, le « BMS » (Battery Management System = Système de contrôle des batteries) manque à l’appel sur le trike, il est temps d’en installer un.

Un BMS c’est quoi ?

Le BMS est un boitier qui se branche en série entre la batterie et le(s) contrôleur(s), il est souvent programmable pour pouvoir régler différents paramètres tels que la tension de coupure mini/maxi, ampérage maxi de charge et décharge, et j’en passe.
Il sert aussi et surtout à la gestion des cellules de la batterie, en se branchant sur chacune d’elles afin de connaitre leurs tensions, les équilibrer et opérer en fonction.

Voilà pour le résumé, pour plus d’infos techniques, je vous invite à visiter ce site.

Utilité sur le trike ?

Le BMS est important pour optimiser l’utilisation des batteries. Il faut éviter de décharger une cellule Li-Po en dessous de 3V, et de la charger au dessus de 4,2V sachant que j’ai des batteries totalisant 13S, le voltage de mes batteries doit donc être compris entre 39V et 54,6V. Jusqu’ici j’avais mis la coupure tension mini à 40V sur les contrôleurs, mais c’est une somme des 13S, il peut y avoir un décalage qui se créé au fil de l’utilisation du trike ou les cellules vont se décharger plus ou moins vite que d’autres. Donc en résultat, je peux avoir les 40V mais avec une cellule en dessous de 3V et d’autres au dessus de 3V.

Autre raison, le futur chargeur V2. Dans les grandes lignes, le futur chargeur ne saura pas gérer l’équilibrage des cellules comme le chargeur V1, il ne se contentera que de fournir une tension fixe. C’est là que le BMS intervient, il sera là pour distribuer la charge sur chaque cellule pour faire l’équilibrage.

Les batteries Li-Po peuvent avoir une durée de vie doublée en chargeant ces dernières à ~80% de leur capacité, la contre partie est que l’autonomie et les performances sont impactées donc il faut faire un choix suivant le besoin. Un BMS programmable permet de mettre une tension de coupure au voltage souhaité, on peut donc régler cette coupure à une tension correspondant à 80%, soit ~3,9V pour une batterie Li-Po.

Publicités

Le BMS

Le BMS que j’ai choisi est un 13S 60A acheté ici. J’ai également pris le module PC (boitier noir), pour le relier via USB sur logiciel afin d’être réglé, mais la plupart du temps les réglages et lecture se feront via bluetooth sur téléphone (petite carte en bas). Il est fourni avec 2 sondes de température (les fils noir) pour mesurer des T° (batteries, moteurs…) en sécurité.

Démontage du BMS pour déjà voir comment il est fait, et surtout y faire les soudure des fils.

Publicités

L’installation

Pour son installation, j’avoue ne rien avoir calculé et anticipé. Par chance il passe en hauteur et largeur entre les contrôleurs, […]

[…] et en épaisseur entre le bord des contrôleurs et les faisceaux !

Pour sa fixation, j’ai utilisé des cornières fixées a chaque contrôleur, pour ensuite venir fixer une tôle alu qui permet d’une part de fermer l’espace entre les contrôleurs, fixer le BMS et pas que.

Voilà une capture d’écran de l’application du BMS sur mon téléphone. Sur cette page de l’application, on retrouve le plus important. Le BMS était désactivé à ce moment là donc le % de batterie n’était pas affiché, autrement on a le voltage de la batterie, la puissance est affichée quand il y a un consommable actif, on a une indication pour savoir si la batterie est en charge ou décharge (les flèches).
Autrement on a le voltage de chaque cellule de la batterie, les mesures min et max enregistrées avec par exemple 55,37A qui est l’ampérage maxi tiré par les contrôleurs combinés, la puissance maxi calculée de 2581W, le voltage etc…

Il y a bien d’autres relevés, paramètres, alarmes, je vais pas tout parcourir puisque c’est spécifique mais l’application est très intéressante, c’est génial de pouvoir « voir » ce qui se passe dans les fils entre les composants, mettre des valeurs sur le comportement du trike. Et c’est aussi rassurant d’avoir des alarmes et protections dans un système électrique.

Je montrerai plus de détails sur le branchement du BMS dans un article spécifique sur tout le faisceau du trike, quand le faisceau sera terminé.

__________________________________

Cet article t’a appris quelque chose ? Supporte ce blog pour qu’il continue à enrichir tes connaissances.

don-paypal1

__________________________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s