[S14] Changement de turbo ! (Partie 9)

Un peu de modifs côté turbo…  Dans la continuité de ce que j’avais commencé, retirer la partie wastegate interne du carter échappement étant donné que je suis en wastegate externe. L’objectif étant de faire de la place pour la durite reniflard du cache culbuteurs, améliorer l’étanchéité de la jonction turbo/elbow, et tout simplement retirer ce qui sert à rien.

Pour rappel, voilà le problème que j’avais en montant le turbo avant de l’avoir modifié, le raccord pour la durite reniflard était pile en face des pattes de fixation de la wastegate interne du turbo.

Donc j’avais fait un peu de place en retirant une partie de ce qui gênait sur le carter turbo.

Mais la durite était vraiment collée à la chaussette du turbo.

Autre chose aussi, j’avais condamné la sortie de la wastegate interne en soudant une tête de vis pour le trou de la soupape, soudé un axe pour boucher le trou de l’axe de la wastegate et soudé une petite plaque pour fermer la partie wastegate interne, mais c’était pas top je voulais faire mieux que ça.

Donc je profites d’avoir le moteur sorti pour m’occuper de ça. Voilà donc le carter échappement comme il était monté.

A la base je pensais conserver la fixation par vis en complétant le cercle de sortie du carter et avoir un joint pour assurer l’étanchéité.

Mais après avoir soudé une pièce pour finir le cercle j’ai pas réussi à avoir une bonne planéité à cause des différentes matières qui ont une dilatation différente. A l’utilisation le problème aurait été le même et l’étanchéité n’aurait pas été bonne […]

[…] alors j’ai tout retiré sur le carter échappement […]

[…] pour y souder un collier V-band inox 3″ acheté sur ebay.

Du coup découpe de la descente de turbo pour retirer la bride vissée, découpe d’un nouveau tube pour faire la jonction avec le carter. Nouveau montage en haut et l’ancien en bas.

Le V-band soudé au carter échappement, en espérant que les soudures tiennent, le carter a été chauffé au four à 150°C avant soudure (avec le V-band pointé dessus), et c’est soudé intérieur/extérieur. Je croises les doigts !

Ça ressemble enfin à un carter turbo standard sans la « boite » sur le côté.

J’ai coupé un anneau dans un tube 3″ inox pour faire office de « segment », qui a pour but d’améliorer l’étanchéité du V-band, bien que normalement il n’y aie pas besoin de joint avec ce type de collier, ce « segment » n’était pas compliqué à réaliser et n’a pas de désavantages donc j’assures le coup en terme d’étanchéité avec.

Le segment rentre un peu côté turbo et côté descente de turbo, montage à la main mais en forçant. On verra si il s’enlève bien après utilisation.

Du coup la descente de turbo est reliée avec 2 colliers V-band, donc démontage/remontage très facile et rapide comparé à avant ou j’avais la bride à 5 vis côté turbo dont 1 vis pas très accessible.
J’en ai profité pour ajouter une patte de maintient en bas de la descente de turbo dans le but d’atténuer la transmission de mouvements de la ligne vers le turbo/collecteur. C’était aussi l’occasion de remettre la sonde lambda d’origine, que je n’avais plus depuis que j’ai ce turbo. Pas gênant avec la Nistune, mais j’ai la place pour la remettre alors j’en profite, peut-être qu’elle pourra servir un jour pour la carto.

Et pour finir, bandage complet de la descente de turbo pour réduire les radiations thermiques dans la baie moteur (avec le maître cylindres/bocal de freins juste à côté) et au niveau du pédalier. J’ai acheté la bande sur ebay, et je l’ai mise dans un sceau d’eau quelques temps avant de l’appliquer, à voir si il y a une différence avec le collecteur ou j’ai mis la bande à sec.

Montage à blanc de la partie échappement.

La sonde lambda occupe un espace vide et reste facilement accessible, le faisceau passera derrière le moteur. La durite de communication entre le bloc et le cache culbuteurs passe également (pas présente sur les photos).

Les écrous à l’arrière du carter échappement sont facilement accessible maintenant que la « boite » de la wastegate interne est supprimée.

4 réflexions sur “[S14] Changement de turbo ! (Partie 9)

  1. T’es un grand malade ! Mais comme d’habitude, beau boulot ! Mais pour la planéité du carter chaud, tu n’avais pas un fraiseuse au taff ? Ça aurait été long mais le résultat serait sans appel !
    Hâte de voir la suite !

    J'aime

    1. Haha, t’as encore rien vu ! ^^
      Si on en a mais c’est pas en « libre accès » même pour le personnel, il faut avoir la qualification (études/formation) pour avoir le droit de s’en servir, même si j’ai une demi formation et que je sais m’en servir, question de sécurité ils veulent pas prendre de risques, c’est compréhensible. Après j’aurais pu le faire à la rectifieuse, mais ça n’enlève pas le problème qu’avec la chaleur la dilatation n’aurait pas été la même partout.
      Un copain en a une fraiseuse, j’ai justement essayé de planifier avec, mais ça n’a pas fonctionné la pièce n’était pas stable, la fraiseuse est hyper vieille (un peu de jeu etc), j’ai aussi essayé à la ponceuse à bande, mais qui dit friction du chauffe, donc ça revient à l’histoire des différents matériaux avec des dilatations qui varient donc mauvaise planéité/étanchéité. J’avais pas fait de photo à ce moment là pour illustrer le problème. Et malgré le fait que je comptais mettre un joint, j’ai décidé d’enterrer l’idée et trouver autre chose.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s